Le Réseau

L’enjeu du réseau de compétences solidaires

Pour décupler les interventions d’intermédiation « partie prenante » au côté des habitants, l’association APPUII s’est attachée à la constitution d’un réseau national de compétences au service des démarches participatives sur les questions urbaines et d’aménagement.

Les échanges et partenariats noués avec d’autres associations, collectifs et professionnels qui agissent pour soutenir et valoriser les capacités d’action des habitants des quartiers populaires ont préfiguré ce réseau. L’organisation de la journée « Un urbanisme partagé – réseau de compétences solidaires » du 13 décembre 2014 a permis de le lancer et de faire remonter de nombreuses initiatives.

A terme, ce réseau pourrait venir en soutien ponctuel ou plus durable à des habitants confrontés à des projets – petits ou grands – auxquels ils ne trouvent pas de réponse, sur lesquels ils souhaitent réagir ou qu’ils contestent. Il rentre donc dans la réflexion sur un urbanisme démocratique ou une démocratie urbaine.

Un réseau en construction, une expérimentation

Plusieurs questions se posent : le rôle de ce réseau relève-t-il de l’interpellation ou plutôt de l’élaboration de projets alternatifs avec les habitants concernés ? Comment rendre visibles les actions de ce type sur un territoire ? Comment rassembler les compétences des résidents, des associations locales, des chercheurs, des « experts » dans un esprit de bénévolat et d’étayage mutuel ? Les réponses sont-elles ponctuelles ou plus durables ? Quels sont les moyens nécessaires pour construire cette expertise citoyenne ou contre-expertise urbaine ?

Pour faire part de vos initiatives et de vos attentes, pour faire avancer la réflexion commune et contribuer à la structuration de ce réseau, écrivez à associationappuii@gmail.com ou participez directement à la prochaine rencontre-bénévoles.

APPUII_Photo ateliers_1

Première journée Réseau du 13 décembre 2014 au Palais de la Femme à Paris

Publicités