Cergy – Croix Saint-Sylvère

Cergy – Croix Saint-Sylvère

IMG_20150207_175032965 IMG_20150207_175709130_HDR

APPUII accompagne depuis décembre 2014 l’amicale de locataires d’une résidence de 152 logements construite au début des années 70 et gérée par le bailleur Val d’Oise Habitat (VOH). L’amicale se mobilise par rapport à un projet de réhabilitation-densification, avec la construction de 53 logements (surélévation de 2 étages des bâtiments existants et restructuration de 4 halls d’entrée pour y inclure des studios).

L’amicale, affiliée à la CNL, est mobilisée depuis des années sur le contrôle rigoureux des charges et le suivi des réclamations. Elle  fédère un nombre important de locataires. Ceux-ci ont appris assez tardivement le projet urbain de densification de la résidence puisque celui ci a été présenté avec une concertation réglementaire et minimaliste (une réunion d’information réalisée durant l’été 2014, en plein mois de juillet).

Les locataires sont d’abord inquiets quant à la faisabilité technique du projet : construire sur les toits ne représente-t-il pas un danger pour la structure des bâtiments ?

Les autres motifs d’inquiétude sont multiples :

  • craintes pour le vivre-ensemble et conflits d’usage au niveau des parkings
  • problème avec le projet d’ascenseur. De nouveaux logements desservis par un ascenseur et une cage d’escaliers indépendante pour des raisons techniques, mais des risques de frustration et quel lien entre anciens et nouveaux locataires ?
  • nuisances liées aux travaux
  • craintes que la réhabilitation qui aura lieu en même temps (pour faire des économies d’échelle) soient bâclée, avec des matériaux de mauvaises qualités et des malfaçons multiples, etc.

Dans ce contexte, APPUII a rencontré à plusieurs reprises les locataires et a décrypté avec eux les documents transmis par le bailleur : une explicitation des intentions et une identification du cadre de négociations possible. L’un des objectifs est en effet de faire en sorte que l’amicale dispose des outils et des connaissances sur le projet afin d’en tirer le meilleur bénéfice possible, c’est à dire une réhabilitation qui apporte une réelle plus-value pour le quotidien des locataires. Il est rapidement apparu comme une évidence que la réhabilitation tant attendue par les locataires ne se ferait pas sans le projet de densification de la résidence (pour des raisons de financements, d’économie d’échelle, etc.) et qu’il était sans doute préférable d’envisager une densification verticale qu’horizontale (c’est à dire l’urbanisation des espaces verts de la résidence).

Après avoir défini avec les habitants une stratégie de mobilisation, des rencontres avec le bailleur ont eu lieu. Si le bailleur est d’accord sur la nécessité de concerter, le choix pour le montage de l’opération – procédure de conception-réalisation – limite les marges de manœuvre. Ce type de marché public implique un groupement entre les concepteurs – bureaux d’études et architectes – et les entreprises du BTP – en général, seuls les gros groupes du BTP sont amenés à répondre (Eiffage, Bouygues, Vinci…). Dans le cadre du concours, le groupement doit proposer un projet chiffré à la virgule près et ne peut pas dépasser cette enveloppe budgétaire. Autrement dit, les désidératas des habitants ne peuvent être pris en compte qu’avant le processus de sélection des maîtres d’œuvre. C’est pour cette raison qu’APPUII a proposé qu’un carnet de recommandations des habitants soit associé au dossier transmis aux candidats de l’appel d’offre. Ce carnet a été rédigé et communiqué à l’issue d’un atelier organisé par APPUII et l’amicale avec l’ensemble des locataires.

Une représentante des habitants exposera les recommandations et pourra voter lors du jury de sélection des équipes de maîtrise d’œuvre qui se réunira deux fois en 2015 : une première phase le 27 juillet et une deuxième en décembre. APPUII pourra également y assister, à la demande des locataires, sans droit de vote. Des propositions pour la suite de la démarche sont d’ores et déjà formulées : après la désignation de l’équipe lauréate, pendant et après les travaux.

 

CARNET DES RECOMMANDATIONS, réalisé apr APPUII + AMICALE DES LOCATAIRES

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Cergy – Croix Saint-Sylvère »

  1. CHARLOTEAUX

    Bravo les locataires de la Croix Saint Sylvère sont très rassurés de savoir qu’il n’y aura pas de construction de plus de 50 nouveaux logements sur les toits de nos vieux immeubles de 1972. MERCI A APPUI

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s