Renaissance des Groux interpelle les candidats aux élections municipales à Fresnes

En vue des élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, Renaissance des Groux a décidé d’interpeller les 5 candidats qui souhaitent briguer le poste de maire de Fresnes. Un texte d’interpellation, avec 16 propositions, leur a été envoyé et attend désormais leurs réponses. Aussi un débat public sera organisé le 31 Janvier pour confronter les idées de chacun, évènement inédit sur la commune.

Depuis 2015, Renaissance des Groux fait face à un projet de démolition-reconstruction totale de la cité des Groux (200 logements). Soutenues par Appuii depuis 2016, de multiples actions ont été menées pour défendre les intérêts de tous les locataires. Avec l’importance que revêt la fonction de maire sur des projets de rénovation urbaine, Renaissance des Groux a décidé d’être acteur des prochaines élections municipales de plusieurs manières :

–       En interpellant les 5 candidats et en leur demandant de se positionner par écrit par rapport au texte et aux propositions envoyées

–       En initiant un débat public entre les 5 candidats

L’interpellation écrite « Repenser le quartier des Groux avec ses habitants » a été écrite en partant des différents enjeux auxquels Renaissance des Groux a été confronté ces dernières années. À partir de là, plusieurs propositions ont émergé ou ont refait surface. Parmi elles, celles défendues par l’association Appuii dans ses « Propositions pour remettre les habitants au centre des projets de rénovation urbaine ». Ce texte est focalisé sur les Groux puisque les locataires ont besoin de réponses et de savoir que prévoient les différents candidats sur ce sujet.

En revanche, le débat public du 31 janvier s’adresse à tou.te.s les fresnois.es. En partant des thèmes auxquels sont confrontés les Groux, le débat sera divisé en trois parties : Urbanisme, Logement et Démocratie. Les différents candidats seront invités à répondre aux questions posées par Renaissance des Groux sur ces sujets puis à débattre avec la salle.

Il est à noter que cette initiative est unique en son genre à Fresnes, les campagnes municipales se réduisant souvent à des affichages et des meetings sans opposition. C’est à travers ces échanges d’idées que chacun.e pourra ensuite se faire sa propre opinion. Cette initiative incarne l’essence même du débat et d’une vision de la démocratie «par le bas», chose qui a gravement manqué dans la prise de décision de démolition-reconstruction qui s’est faite sans les habitants.

Pour plus d’informations sur la démarche : groux94260@gmail.com