Des associations s’inquiètent d’une baisse des subventions

 » De nombreuses associations des quartiers prioritaires sont inquiètes pour leur avenir. En cause, la baisse des subventions ou le désengagement des collectivités locales. Certaines vont même jusqu’à affirmer qu’elles ne pourront pas rouvrir leurs portes à la rentrée 2015.

Une pétition, lancée vendredi 10 juillet, par la coordination nationale du collectif « Pas Sans Nous », qui se positionne comme un syndicat des quartiers prioritaires, a reçu près de 400 signatures… » Issu de Le Monde 28.07.2015
En savoir plus 

Publicités