Incendies et sensibilisation dans le centre-ville de Saint-Denis : répondez à l’appel d’offre lancé par le Conseil citoyen et APPUII !

Suite à plusieurs incendies mortels dans le parc privé ancien et le plus souvent dégradé du centre-ville de Saint-Denis, le Conseil citoyen, soutenu par APPUII, a décidé, grâce à un budget alloué par la Mairie, de lancer une étude sur le risque incendie de plusieurs immeubles de ce quartier et sur les conditions de sensibilisation des différents acteurs.

Cahier des charges téléchargeable ICI.

Cette étude vise à :

  • comprendre le phénomène ;
  • déterminer ce qu’il est possible de faire pour éviter de nouveaux drames ;
  • sensibiliser les différents acteurs du centre-ville de Saint-Denis aux risques existants ainsi qu’aux gestes et comportements à adopter en cas d’incendie ;
  • favoriser le travail d’interpellation de la puissance publique, des bailleurs et des copropriétés par le Conseil citoyen, notamment en assurant un partage des connaissances.

Le Conseil citoyen pilotera l’étude dans l’objectif constant de partager et mettre en débat ce travail avec l’ensemble des partenaires.

Compétences recherchées :

  • sociologiques et techniques (architecte, ingénieur ou technicien du bâtiment), pour pouvoir traiter à la fois les dimensions techniques, sociales et institutionnelles du risque incendie ;
  • habitude de travailler en contact permanent avec les citoyens d’un territoire.

Vous êtes intéressé et souhaitez répondre à cet appel d’offre ?

Faites parvenir une note descriptive de votre proposition au plus tard le 1er novembre 2017

Les réponses sont à adresser à Christine Bellavoine (christine.bellavoine@ville-saint-denis.fr) sociologue, responsable du secteur études locales à la Mairie de Saint-Denis, en mettant APPUII en copie (associationappuii@gmail.com).

Publicités

Samedi 14 octobre : Les Groux, la cité racontée par ses habitants et dessinée par ses enfants

Après des années de patience, l’association 83ème avenue est heureuse de vous inviter au vernissage de l’exposition « Chronique de la cité des Groux » le Samedi 14 Octobre 2017.

La cité racontée par les habitants / 18h

Une des membres de l’association vivant dans le quartier des Groux a décidé il y a quatre ans de créer ce projet sans penser qu’il y aurait tant de montagnes à soulever pour pouvoir le réaliser.

Le but premier était de redynamiser le quartier. Pendant la préparation du projet, l’annonce de la destruction de la cité a accentué l’envie de réalisation du projet. « Pourquoi ne pas avoir en mémoire une partie de ce que nous avons vécu aux Groux… »

Cette exposition est réalisée avec un groupe d’habitants et la collaboration de Mathieu Doduc, photographe du quartier dans les années 80, ses photos seront exposées en plein air dans le quartier. Un court-métrage réalisé dans la quartier ainsi qu’une vidéo témoignage seront projetés sur grand écran le jour du vernissage.

Nous vous attendons nombreux Samedi 14 0ctobre à 18H00 pour découvrir ces images autour d’un petit cocktail offert.

La cité dessinée par les enfants / 15h

L’après-midi, APPUII s’associe à Renaissance des Groux pour proposer aux enfants de raconter eux aussi leur quartier à leur manière. Un atelier pour les enfants, avec des cartes, des dessins et autres quizz, aura lieu de 15h à 17h : rendez-vous devant l’escalier A. Tout coup de main est le bienvenu. N’hésitez pas à contacter Maxime (06 59 59 21 48 / mpoumerol.appuii@gmail.com).

Affiche Vernissage

Contre le projet EuropaCity, rassemblement festif place de la République à Paris, dimanche à partir de 14h

Le Collectif Pour le Triangle de Gonesse (CPTG), soutenu par de nombreux citoyens, associations et organisations, propose un rassemblement festif contre le projet de complexe commercial et de loisirs EuropaCity.

Le maire de Gonesse, les porteurs du projet EuropaCity et l’aménageur Grand Paris Aménagement envisageraient de passer outre l’avis défavorable du Commissaire enquêteur rendu public le 25 août dernier.

Pour protester contre une telle décision, venez participer aux débats autour du projet alternatif proposé par le Groupement Carma-Gonesse mais aussi à la soupe citoyenne faite avec les légumes du jardin de Gonesse. Et n’hésitez pas à amener un légume ou deux de votre propre potager, si vous avez la chance d’en avoir un.

Vous êtes les bienvenus ce dimanche 8 octobre, à partir de 14h, place de la République à Paris !

tract

Programme

« Le saviez-vous ? Auchan, allié à un investisseur chinois, projette de construire un méga-centre commercial et parc de loisirs climatisé – avec piste de ski – sur le Triangle de Gonesse (Val d’Oise), à seulement 15kms de Paris. Son nom ? EuropaCity. S’il était réalisé, ce projet occuperait 80 hectares et participerait à la destruction de 300 hectares des terres agricoles parmi les plus fertiles d’Europe. » (extrait du tract d’appel du CPTG)

Pour plus d’informations : www.nonaeuropacity.com. Et pour donner un coup de main à l’organisation de la journée, c’est par ici.

Co-évaluation des conseils citoyens

Un programme de recherche sur les conseils citoyens – fonctionnement, apports et limites – a été mené par plusieurs Universités de janvier à juin 2017.

Ce programme a bénéficié du soutien de l’Observatoire national de la politique de la ville, du GIS Démocratie et Participation et de la Coordination Pas sans Nous, et a associé chercheurs, étudiants et conseillers citoyens. Une synthèse de ce programme de co-évaluation est à paraître pour novembre 2017.

Dans un premier temps, les actes de la journée de clôture du 1er juillet 2017 sont disponibles : les actes sont à lire ici.

évaluation conseils citoyens

Avec des participants venue de 26 villes différentes (régions parisienne, bordelaise, tourangelle, lilloise, amiénoise et lyonnaise) et 6 ateliers :

1/ Quelles missions pour les conseils citoyens ?
2/ « Nous étions 30, nous ne sommes plus que 7… » : Comment mobiliser et comment empêcher la démobilisation des conseillers citoyens ?
3/ Comment assurer l’indépendance des conseils citoyens ?
4/ Le conseil citoyen et les autres… Quelles relations entre conseils citoyens, associations et instances de démocratie participative ?
5/ Le conseil citoyen : espace parmi d’autres d’expression de la parole habitante.
6/ Savoir, savoir-être, savoir-faire : faut-il former, comment former, qui former ?

Également disponible, le livret des résumés des études et le contacts des auteurs.

30 sept. et 1er oct. : Village Alternatiba à Stalingrad à Paris

L’édition 2017 du Village Alternatiba « festival des alternatives citoyenne à la crise climatique » aura lieu à Stalingrad à Paris le samedi 30 octobre et le dimanche 1er novembre.

Village Alternatiba Stalingrad 2017

Un programme très chargé (loi travail, modèles agricoles, politique de transports, désobéissance civile, économie circulaire, obsolescence programmée, accords de libre échange, migrations environnementales…) avec repas, concerts, conférences-débats, projection de films, animations…

VOIR ICI LE PROGRAMME COMPLET

A noter : samedi 30 septembre de 14h30 à 16h30, débat “Du droit au logement au droit à la ville” sur la Péniche ANTIPODE. Avec entre autres la Fondation Abbé Pierre, Solidarités nouvelles pour le logement et APPUII.

L’entrée est libre et gratuite !

La Villeneuve de Grenoble : des rendez-vous pour construire ensemble le projet

APPUII relaye cet appel lancé par le « Collectif contre les Démolitions Imposées à la Villeneuve » de Grenoble :

Invitation à construire ensemble le projet de réhabilitation du 10/20 Galerie de l’Arlequin : rendez-vous tous les mercredi à 18h au BOCAL 1.

Construire ensemble_Villenauve

Depuis décembre 2016, les habitants du 10/20 Galerie de l’Arlequin et les membres du collectif contre les démolitions imposées agissent pour éviter la démolition d’une centaine de logements sociaux. Ils ont participé à des réunions publiques, sans avoir l’impression d’être écouté, puis ont lancé une pétition qui a réuni plus d’un milliers de signature d’habitants de la Villeneuve. Au printemps, ils ont organisé un repas festif en bas du 10/20 galerie de l’Arlequin puis sollicité les candidats aux élections législatives en organisant un débat public. En cette rentrée 2017, ils ont mené une action en direction du bailleur SCIC Habitat pour montrer leur volonté de sortir du conflit en coproduisant une alternative à la démolition.

En multipliant toutes ces actions, les habitants ont reçu de nombreux soutiens d’habitants mais également d’organisations comme le Droit au Logement, la Coordination nationale Pas Sans Nous ou le réseau APPUII, de professionnels et d’universitaires et même d’élus. Tout le monde constate que la fameuse co-construction du projet de rénovation urbaine n’est pas au rendez vous. La preuve ? Le cabinet de concertation de l’équipe pluridisciplinaire a rapidement jeté l’éponge sans jamais être remplacé. Or, la co-construction est rendue obligatoire par la loi Lamy de février 2014. Il s’agit d’une condition pour la signature d’une nouvelle convention ANRU.

Nous invitons les différents acteurs du projet de rénovation urbaine a revenir autour de la table pour élaborer un projet partagé dans l’intérêt de tous. Pour cela, nous lançons un appel à élaborer une contre expertise pour la réhabilitation du 10/20 Galerie de l’Arlequin.

Cet appel s’adresse à tous les habitants, les citoyens, les professionnels, les techniciens, les universitaires et les étudiants qui souhaitent participer. Il s’agit d’un processus ouvert à tous pour montrer qu’il est possible de construire un projet de réhabilitation dans l’intérêt de tous.

Cette contre-expertise portera sur six points importants pour l’avenir du 10/20 galerie de l’Arlequin :

– l’intérieur des logements
– les coursives
– les façades « murs-rideaux »
– la galerie
– les fluides et énergies
– la relation aux espaces publics, cheminements et équipements

Tous les habitants sont les bienvenues pour venir partager leurs savoirs d’usages ou leurs connaissances pour élaborer collectivement cette contre-expertise. Nous invitons les professionnels de la rénovation urbaine a partager tous les documents qui sont en leur possession pour faciliter cette dynamique citoyenne.

RDV tous les mercredi soir à 18h au Bocal 1 (Galerie de l’Arlequin).

Contact (provisoire) : asso.planning@gresille.org

Samedi 23 septembre : fête et débat en plein air au quartier des Groux à Fresnes

Un projet de démolition totale avec une opération tiroir incertaine… Une cité qui continue à se vider entretemps… Des promesses qui changent tout le temps… Mais des locataires qui aiment leur quartier et comptent bien prendre leur avenir en main et donner leur avis !

Pour partager un repas, discuter, débattre… venez à la fête de quartier des Groux le samedi 23 septembre à partir de 11h !!!

En plein air, en face du 83, avenue de la Paix à Fresnes (bus 286 – et non 186 comme indiqué sur le flyer – arrêt « Stade de la Paix »)

Merci d’apporter un petit quelque chose à manger et à partager pour le repas commun !

Pour en savoir plus sur la situation difficile à laquelle font face les habitants, voir le communiqué de septembre 2017 de l’association Renaissance des Groux « ON AVANCE SANS NOUS ET ON NOUS DEGAGE !!!…« .

Flyer Groux 23 sept_SA_V4.jpg