Article mis en avant

APPUII vous souhaite une belle et heureuse année 2018 !

4 blocs rectangle

Pour faire appel à l’association APPUII, pour vous investir dans nos actions ou pour toute autre question, une seule adresse mail : associationappuii@gmail.com

Téléphone : 01.72.59.34.61

Et pour nous écrire : Association APPUII, MSH Paris-Nord, 20 avenue George Sand, 93210 Saint-Denis La Plaine

 

Publicités

Jeudi 18 janvier à 19h : Projection-débat du documentaire « Pile, Permis de démolir »

Les membres de la Table de quartier du Pile vous invite à la projection-débat du documentaire « Pile : Permis de démolir ». Ce film retrace la lutte d’habitants pour leur devenir et celui de leur quartier, le Pile à Roubaix, concerné par une opération de rénovation urbaine. Il revient aussi sur l’expérimentation « table de quartier », qui a été le cadre de cette mobilisation. 

La projection aura lieu à 19h au Cinéma Le Duplexe (47, grande rue à Roubaix, métro Eurotéléport), prix des places : 5€. Elle sera suivie d’une débat avec les réalisateurs et des habitant.es du quartier.
Capture 2

Depuis plusieurs décennies à Roubaix, le quartier du Pile se vide progressivement de ses habitant.es. En attestent ses dizaines de maisons ouvrières murées par les pouvoirs publics dans l’attente du lancement d’un projet de rénovation du quartier.

Celui-ci est finalement lancé en 2013 avec pour objectif de « dédensifier » un quartier peu adapté aux constructions modernes et aux objectifs de « mixité sociale » fixés par la mairie.

Pensant pouvoir être associé.es à la rénovation de leur quartier, de nombreux.ses habitant.es se rendent comptent du peu de place qui leur est accordée et décident alors de s’organiser avec le soutien d’associations locales.

Ce documentaire revient sur une lutte de plus de deux ans entre un collectif d’habitant.es et les décideurs d’un projet de rénovation urbaine d’un quartier populaire comme il en existe bien d’autres en France.

A partir des témoignages de plusieurs de ses acteur.trices, nous avons voulu souligner les effets de ces processus de rénovation dans le quotidien des habitant.es qui en sont l’objet, ainsi que les méthodes employées pour mener à bien ces projets censés prendre en compte leurs attentes, leurs espoirs ou leurs craintes pour l’avenir d’un quartier dans lequel la solidarité et les liens de voisinage sont une ressource fondamentale.

De la formation d’une mobilisation collective aux difficultés face au manque de moyens d’action en passant par un sentiment de mépris régulièrement dénoncé, ce documentaire permet également de retracer les étapes d’une lutte rappelant que les quartiers populaires sont loin d’être des déserts politiques.

Un documentaire du collectif Hiatus, réalisé par Lucas Roxo Simon Pillan, avec les habitant.es de la Table de quartier du Pile à Roubaix.

Les Groux en chair et en os, en photo, en vidéo et dans la presse

En chair et en os

Ça y est, depuis l’AG de Renaissance des Groux – l’association des habitants de ce quartier de Fresnes – qui s’est tenue le 4 décembre 2017, les permanences hebdomadaires sont lancées ! Organisées par les deux associations Renaissance des Groux et APPUII, elles ont lieu tous les lundis de 16h à 20h au local des Groux, escalier A, RdC Gauche (PLAN).

Des permanences, ouvertes à tou.te.s les actuel.le.s et ancien.ne.s habitant.e.s des Groux ainsi qu’à toutes les bonnes volontés, pour :

  • se retrouver autour d’un café,
  • s’échanger les dernières informations,
  • suivre les situations individuelles et répondre aux questions,
  • faire des propositions et discuter de l’avenir du quartier.

Bienvenu.e.s de 16h à 20h chaque lundi au local des Groux !

Prochaines permanences les 8, 15, 22, 29 janvier 2018

Fresnes 3

En photo et en vidéo

Le documentaire de DNLC – Blockout Music permet à Mahye et quelques autres habitants de revenir sur l’exposition photo « Chronique de la cité des Groux » inaugurée le 14 octobre 2017 (pour rappel, voir ICI). Cette superbe et émouvante exposition est encore visible dans la cité, venez la voir !!!

Mahye : « J’ai eu la chance de retrouver Mathieu (le photographe qui vit actuellement à Marseille). On a pu avoir 700 photos. Avec un groupe d’habitants on a fait le choix d’une cinquantaine de clichés pour pouvoir les exposer dans tout le quartier. Je m’attendais à une soixantaine de personnes, nous étions plus de 300…« 

Dans la presse

L’article « Force citoyenne et politiques urbaines : faut-il détruire pour rénover ? » publié sur Noise – le bruit de la ville revient sur le film 5-7 rue Corbeau réalisé par Thomas Pendzel. Il évoque aussi l’action de l’association APPUII, qui « cherche à faire entendre la voix des habitants concernés par des projets de transformation urbains, à valoriser leur expertise d’usage » et les Groux, où « les résidents ont pu se rencontrer afin de débattre du projet de démolition de leur quartier » le 23 septembre (pour rappel, voir ICI).

L’article pose une question qui traduit une attente forte : « Ces initiatives, impulsées par le bas, sont-elles vouées à gagner en visibilité, et ainsi, peut-être, à modifier la réalité des démarches de transformation urbaines ?« . A suivre en effet…

« Espaces publics, cultures et engagements » le 21 décembre

La journée d’étude « Espaces publics, cultures et engagements » aura lieu le jeudi 21 décembre 2017 de 10h à 18h à la MSH Paris Nord. Cette journée est ouverte à tout.e.s (sous réserve de place disponible) !

Pour venir : Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, salle 407, 20 avenue George Sand, 93210 La Plaine Saint Denis, Métro ligne 12 : « Front populaire ». Contacts.

Sujet à la mode, l’idée – pour ne pas dire le slogan – de « ville créative » est aujourd’hui censée transformer les espaces urbains par la culture et la créativité. Des politiques néo-libérales masquent en outre derrière des mots comme « ville sensible », « participation » ou « vivre ensemble », un modèle urbain compétitif et parfois exclusif et excluant. L’implication d’artistes et la définition de programmes culturels ambitieux sont ainsi à la base d’une refonte des villes en termes d’identité et d’image, d’un art urbain maitrisé, d’espaces publics piétonnisés et/ou sécurisés, souvent destinés à des publics spécifiques. Or, les artistes n’ont pas attendu l’avènement de la ville créative pour investir les espaces publics…

Pour lire la suite : Voir le programme complet

MSH jeudi 21 décembre 2017

Responsables scientifiques : Pauline Guinard et Barbara Morovich

Animation des débats : Alessia de Biase et Agnès Déboulet

Intervenant.e.s : Alain Bertho, Pauline Guinard, Barbara Morovich, Pauline Guinard, Florencia Dansilio, Marie-Kenza Bouhaddou, Federica Gatta, Vincent Prieur.

logos

Suite et fin de la maquette aux Groux

Mercredi 22 Novembre, APPUII et Renaissance des Groux organisaient le deuxième atelier ‘’Maquette’’ à Fresnes. Une douzaine d’enfants ont répondu à l’appel et ont fini avec brio la version miniature de leur quartier, entamée quelques semaines auparavant.

L’objectif de l’après-midi était clair : il fallait finir la maquette déjà bien entamée une semaine auparavant. Objectif réussi! Une douzaine d’enfants s’est présentée à 14h pile devant le local, montrant beaucoup d’envie, visiblement le mot était passé entre eux et ils tenaient à finir ce qu’ils avaient commencé.

Dans un premier temps, tout le monde est sorti dehors pour dessiner les façades des bâtiments. Le soleil était également de la partie, et l’ensemble des enfants s’est appliqué à représenter et imaginer les immeubles des Groux, ses fenêtres et ce qui s’y passe derrière.

Retour à l’intérieur ensuite, des architectes d’APPUII qui accompagnent les enfants ont ramené des plans A0 du quartier. Tel un puzzle 3D, on assemble chaque partie du plan, et l’on pose par la suite les bâtiments, chacun au bon endroit. La maquette prend alors peu à peu forme.

À la fin de l’après-midi, la maquette est terminée. Les enfants posent des slogans sur les toits tels des graffeurs, et des « Non à la mort des Groux ! », « Les Groux, c’est la base » commencent à fleurir. C’est la fin d’une belle après-midi où les enfants se sont éclatés en prenant pour objet leur quartier.

Maquette#2

En plus de ces ateliers avec les enfants,

une permanence aura désormais lieu tous les lundis aux Groux !!!

Organisée par Renaissance des Groux et APPUII, elle permet à tou-te-s de se retrouver autour d’un café et de discuter sur l’avenir des Groux.

Prochains rendez-vous : lundi 18 décembre et lundi 8 Janvier, de 16h à 20h à la Maison du Projet Escalier A, RdC Gauche (83 Avenue de la Paix). Tout-te-s les locataires sont les bienvenu-e-s, faisons respecter nos droits et construisons ensemble l’avenir des Groux !

St-Denis : Pourquoi une étude sur la prévention des risques incendies dans le centre-ville ?

Face à la série d’incendies mortels qui s’est produite entre avril et juin 2016 dans le centre-ville de St-Denis, le Conseil Citoyen s’est interrogé sur ce qu’il pouvait faire à son niveau. Il a donc décidé de lancer une expertise indépendante pour tenter de prévenir de nouveaux drames.

Pourquoi cette étude ? TEXTE EXPLICATIF A LIRE ICI

Extrait :

« La multiplication des incendies, qui se reproduiront hélas, n’a pas donné lieu à une politique institutionnelle spécifique pour y faire face. A notre connaissance pas de bilan global, pas de leçons tirées des divers incendies, pas d’actions de prévention mises en œuvre pour faire face au prochain. L’incendie apparait comme une « fatalité » qui est traitée au cas par cas. De fait, et c’est le point de vue des associations, il y a une partie de la population du centre ville, celle qui vit dans ces immeubles anciens, qui est en danger du fait de son logement, les risques étant aggravés en cas d’insalubrité.« 

Bénéficiant d’une subvention de la Mairie de St-Denis, le Conseil citoyen conserve toute son indépendance dans le portage, le contenu et la publication de l’étude. L’objectif est bien, en produisant de la connaissance précise sur les incendies du centre-ville, de sensibiliser les différents acteurs, de permettre enfin aux habitants d’avancer des revendications et aux institutions de prendre leurs responsabilités.

Le Conseil citoyen a donc reçu plusieurs propositions, auditionné les bureaux d’études candidats, délibéré et voté pour choisir une équipe. Une première séance de travail aura lieu dans les jours qui viennent.

Plus d’infos : le cahier des charges à télécharger ICI & le blog du Conseil citoyen à visiter LA.

A Fresnes, les locataires des Groux se font entendre !

Le 13 novembre, les associations Renaissance des Groux et APPUII ont rencontré la nouvelle équipe municipale. Les constats et revendications des habitants ont enfin pu être entendus !

PHOTO FRESNES_2.JPG

Ce premier rendez-vous avec la nouvelle équipe en place a été une occasion de partager les constats, d’exprimer les craintes, de faire connaître les revendications, propositions et attentes des habitants des Groux, par la voix de Renaissance des Groux (aperçu de la situation difficile à laquelle font face les locataires dans le communiqué de septembre 2017).

Les élus ont été à l’écoute et la maire s’est posée en garante pour que :

  • le quartier cesse d’être vidé de ses habitants ;
  • les habitants aient accès à l’information et que leurs droits soient respectés ;
  • l’avenir du quartier soit discuté avec les habitants, premiers concernés ;
  • les familles qui souhaitent rester sur le quartier puissent le faire (réaffirmation de l’opération-tiroir) ;
  • la densité sur le quartier ne soit pas trop importante, quel que soit le scénario retenu (nombre de logements et enjeu de l’acquisition de la parcelle du marché) ;
  • les espaces verts soient préservés et restent des espaces agréables de sociabilité, de jeux pour les enfants…

Des bonnes nouvelles pour les habitants qui essaient de se faire entendre depuis plus d’un an et demi !!!

Les locataires restent bien sûr vigilants quant à la mise en place pratique de ces promesses (comme le dit une membre de l’association Renaissance des Groux : « les paroles s’envolent et les écrits restent »).

Ils espèrent surtout qu’un dialogue constructif pourra enfin s’engager avec le bailleur (la mairie en tant que garante) pour définir un projet d’aménagement du quartier qui réponde aux besoins et envies des habitants.

A noter : prochain rendez-vous le lundi 4 décembre à 20h à la Maison du projet (83 avenue de la Paix à Fresnes) pour l’AG de l’association Renaissance des Groux. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur les échéances à venir ou pour recevoir le compte-rendu de la réunion en mairie.